A propos

LionART,

alias Lionel RIEDLINGER est né le 2 avril 1987 à Colmar et a grandi près d’Albert, dans la vallée de Munster… D’esprit curieux, logique et scientifique il n’a jamais pleinement assumé son « côté artiste ». Non sans faute de se l’être fait mainte fois répété par ses proches, camarades et professeurs. Passionné par la nature, la vie, les sciences, les mathématiques et le caractère vertigineux de notre univers, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, il lui était difficile voir frustrant d’entendre « salut l’artiste ». Trop cartésien, trop terre-à-terre, ayant besoin de choses concrètes.

Cette qualification est très ambivalente à ses yeux. Bien entendu que cela peut valoriser la personne. Dire d’un peintre qu’il est artiste souligne d’avantage le fait que ce dernier produit quelque chose de noble, de beau (bien que relatif), de personnel et d’original. De l’art en somme (bien que relatif également). Ce n’est pas « simplement » celui qui fait de la peinture… « C’est un artiste »…

Malgré cela Lionel a toujours perçu l’artiste comme cette personne marginale, à l’ouest, trop rêveuse pour faire avancer la marche collective. Des fous pleins d’ambitions…sans valeur ajoutée. Il lui était évident de devoir ranger ses crayons et de suivre le rythme. Mais pour faire quoi exactement ? Intéressé par tout, le choix d’un cursus lui a été cornélien. A l’aise avec les chiffres, il s’est tourné vers la gestion et les finances. Cependant, après 3 années d’études supérieures, des cahiers totalement couverts de dessins et une aversion de plus en plus prononcée envers un « je ne sais quoi », il lui fallait se rendre à l’évidence : « deviens l’artiste que tu as envie de devenir » ! Fin de citation, il rangea sa calculatrice et ressorti ses crayons…

Il ne le regrettera jamais. En effet la liberté dont il jouit depuis, le regard des gens sur son travail et l’amour pour son métier lui ont valu tout l’or du monde.

Pour définir son œuvre il parlerait d’un « Gloubi-boulga » de bande-dessinée, de street art, de couleurs chatoyantes (bien qu’un goût très prononcé pour la sobriété et le noir et blanc). Un univers très varié composé de personnages loufoques, d’environnements mystérieux, et de situations cocasses. Une seule devise : essayer de vous faire plaisir, en SE faisant plaisir. Bien que la confiance soit très difficile à donner, elle fait pousser des ailes à celui à qui on l’offre.

Vous l’aurez compris, autodidaxie et expérience ont forgé son chemin. Compréhensif, impliqué, à l’écoute et dans une perpétuelle recherche d’un « waouh », je ne saurais que vous conseiller de « l’avoir » dans votre répertoire.

En vous remerciant de m’avoir lu. Quant à lui, vous remercie sincèrement de l’avoir appréhendé.

Lionel et LionART